Week-end + chalet = photos!

22/07/2019

 

L’été va bon train et c’est le temps d’y aller à fond dans les activités de plein air. Pour faire des photos qui sortent de l’ordinaire, vous devez faire preuve d’un peu d’imagination. Faites-vous confiance ! Vous pouvez faire mieux qu’un paysage à la va-vite, un portrait au sourire forcé sur le bord du lac ou une photo de la lune qui n’est qu’un rond blanc sur un fond noir. Que ce soit au chalet, en camping, ou simplement une promenade en nature, il existe un nombre infini de sujets photographiques à exploiter. Il suffit d’avoir une idée précise de ce que voulez accomplir. Voici notre top 5 des astuces photos pour votre prochain week-end au chalet!

 

Le paysage à f/1.8 ?

 

Oui oui… la règle de base en photographie de paysage est d’utiliser une très petite ouverture de diaphragme afin obtenir une zone de netteté la plus large possible. Cette règle est efficace, certes, mais pourquoi ne pas essayer quelque chose de différent ? Photographier un paysage avec une très grande ouverture isole une partie de l’image. C’est une approche différente, centrée sur le détail. Cette technique est particulièrement efficace lorsque les éléments de la scène ont peu de distance entre eux. La faible profondeur de champ permet d’isoler le sujet et lui donner plus d’impact ! 

 

 

1 sujet, 3 angles

 

Lorsqu’un sujet est intéressant, pourquoi se limiter à une seule photo ? Si un sujet capte votre attention, dites-vous que ce que vous voyez dans l’immédiat n’est peut-être pas le meilleur angle pour exprimer votre vision. Osez vous approcher plus près, ou bien au contraire, prenez du recul ! Soyez un peu acrobatiques et essayez une plongée ou une contre-plongée. Explorez vos options et soyez créatifs ! Ces images pourraient être utilisées pour la création  d’un diptyque ou d’un triptyque destiné à l’impression.

 

 

Jouez sous le soleil ! Euh...la lune !

 

Photographier la lune est une tâche ardue pour le photographe débutant. Celui-ci  sous-estime l’intense luminosité de l’astre. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’il est pratiquement impossible de capter un paysage de nuit qui inclut la lune en une seule exposition. Le contraste entre la lune et l’obscurité quasi totale est trop grand. Il faut exposer d’abord une image pour la lune et ensuite une autre pour le reste de la scène. Vous pourrez ensuite combiner les deux images dans un logiciel de postproduction. Optez pour un super téléobjectif pour un gros plan précis de la lune. Tous les cratères et variations de terrain seront visibles et extrêmement détaillés. Une troisième option est de prendre une direction plus abstraite et artistique. En combinant une longue exposition, un ciel ennuagé et la lune, vous obtiendrez une image hors du commun avec une lune visible à travers les nuages lissés par le long temps d’exposition.

 

 

Documentez l’action

 

Si la température est clémente, il y a de fortes chances que votre week-end au chalet soit rempli d’activités sportives. Dans le cas d’une séance de planche à voile ou bien d’une excursion en plongée sous-marine, par exemple, il faut beaucoup de préparation. Toutefois, ce genre d’activité offre une multitude d’opportunités photographiques. Dans ce scénario, vous devenez en quelque sorte le photojournaliste d’une personne ou d’un groupe. Votre mandat est de documenter chaque étape de l’activé en utilisant toute vos connaissance photo pour que chaque image décrive avec précision la scène qu’elle capture : un plan large pour le contexte, un plan plus rapproché pour une expression et une vitesse d’obturation rapide pour figer l’action. Vous obtiendrez ainsi une collection d’images qui raconte une histoire riche en émotions.

 

 

Explorez les profondeurs

Pour l’adepte de plongée (en apnée ou sous-marine), le québec offre des destinations incroyables. Riches en faune marine et offrant des paysage sous-marins à couper le souffle, beaucoup de nos lacs demeurent inexplorés. Saviez-vous que certains ont une eau si claire que la visibilité y est presque parfaite ? Soyez sûrs d’apporter votre caméra d’action lorsque vous plongez : vous pourriez être surpris de ce qui se trouve à quelques pieds seulement de la surface ! Tortues, bancs de poissons, épaves de petites embarcations... Un monde unique et surprenant, propice à la création photo et vidéo!

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Articles à l'affiche

La Photographie Computationnelle

06/11/2019

Le son, souvent le grand oublié !

28/10/2019

Comment choisir son objectif en 3 étapes

24/10/2019

Les filtres pour l'automne

15/10/2019

1/8
Please reload

RENCONTREZ NOS SPÉCIALISTES
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon
  • White LinkedIn Icon
6229, rue St-Hubert Montréal  (QC)
LOCATION ET LOZEAU PRO
6235, rue St-Hubert Montréal  (QC)
Téléphone : (514) 274-6577 | Sans Frais : 1 (800) 363-3535

© L. L. Lozeau 2019