Captez la nuit en temps réel avec Olympus

29/10/2018

 

Bien que l’avancement de la technologie nous donne accès à des appareils de plus en plus performants, ces évolutions sont souvent en lien avec des fonctions déjà disponibles; la sensibilité ISO de plus en plus grande, un autofocus de plus en plus rapide et précis, une résolution de plus en plus détaillée, etc. 

 

Parfois, une innovation est spécifiquement dédiée à une spécialité de la photographie et permet même de mieux en comprendre le principe de base. Le mode photo « composite en temps réel » est un mode unique de prise de vue qui vous permet de voir les différentes sources de lumière à mesure qu’elles apparaissent. Le mode « exposition en temps réel » vous montre les variations de luminosité tout au long de l’exposition. Ces outils vous permettent mieux comprendre comment la lumière réagit durant une longue exposition. Voyons maintenant comment ces deux modes fonctionnent.

 

Pour recréer l’ambiance d’une scène de nuit, la méthode diffère légèrement de celle pour capter une scène de jour. Le jour, il est plus facile de se fier au posemètre de l’appareil pour obtenir une exposition balancée. Le contraste élevé des scènes de nuit nous oblige à utiliser la méthode essai-erreur pour obtenir le résultat désiré.

 

Lorsque votre photo consiste en un paysage de nuit sans autre source de lumière autre que celle des voitures, des avions ou une source de lumière que vous contrôlez vous-même, utilisez le mode « exposition en temps réel (live time) ». Disons que vous réglez le temps d’exposition à 30 secondes. Habituellement, vous devez attendre à la fin de l'exposition pour en voir le résultat. En mode "live time", vous observez en temps réel l'augmentation de luminosité au fur et à mesure que le temps d'exposition s'écoule. De cette façon, il est beaucoup plus facile de choisir le temps d’exposition selon l’ambiance souhaitée.

Le mode « composite en temps réel (live comp) » est légèrement différent. Vous appuyez une première fois sur le déclencheur pour l’exposition de l’image de base. Au deuxième déclenchement, l’appareil prend une succession d’images et n’enregistre que les nouvelles sources de lumière ou le mouvement de celles-ci. Encore une fois, les aperçus sont constamment rafraichis et la scène évolue devant vos yeux. Ce mode est parfait pour des feux d’artifices, les trainées de lumière laissées par les voitures ou les avions qui parcourent le ciel au-dessus d’une ville.

 

C'est un outil définitivement utile pour les adeptes du « lightpainting ». Il est beaucoup plus facile de le pratiquer avec un assistant. Vous pouvez guider votre collègue et observer les déplacements de la source lumineuse en continu sur l’écran lcd de l’appareil. 

 

Finalement, les amateurs d’astrophotographie peuvent utiliser la « composite en temps réel » pour suivre les trainées de lumière laissées par les étoiles, ce qui rend l’expérience d'observation encore plus intéressante.

 

Olympus, avec ses innovations uniques, a su capturer l’essence du mot photographie, dont la définition originale est « peinturer avec la lumière ».

 

Lozeau.com

Le série OM-D de Olympus

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Please reload

Articles à l'affiche

La Photographie Computationnelle

06/11/2019

Le son, souvent le grand oublié !

28/10/2019

Comment choisir son objectif en 3 étapes

24/10/2019

Les filtres pour l'automne

15/10/2019

1/8
Please reload

RENCONTREZ NOS SPÉCIALISTES
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon
  • White LinkedIn Icon
6229, rue St-Hubert Montréal  (QC)
LOCATION ET LOZEAU PRO
6235, rue St-Hubert Montréal  (QC)
Téléphone : (514) 274-6577 | Sans Frais : 1 (800) 363-3535

© L. L. Lozeau 2019